Jeux de SociétéCartes à collectionnerJeux de FigurinesMerchandisingDés et AccessoiresJeux de rôleCasse TêtesLittératureJouetsPuzzleOccasion
Accueil / Catalogue / Critiques
        
  |     |  
 S'enregistrer
Se connecter
  |  
Commander
RECHERCHER
Recherche avancée
EDITEURS
plus
Confrontation Armée du Scorpion - Unit box : Dasyatis Evolution

Confrontation Armée du Scorpion - Unit box : Dasyatis Evolution


31.61EUR 10.54EUR
plus

Fist of the North Star figurine Revoltech Yamaguchi LR-007 Zeed 15 cm --- EMBALLAGE ENDOMM
28.57EUR

Five Nights at Freddy's POP! Games Vinyl Figurine Nightmare Freddy GITD 9 cm --- EMBALLAGE
15.82EUR

Five Nights at Freddy's POP! Games Vinyl Figurine Phantom Foxy 9 cm --- EMBALLAGE ENDOMMAG
15.82EUR

Marvel Comics POP! Marvel Vinyl figurine Gwenpool (Gun & Phone) 9 cm --- EMBALLAGE ENDOMMA
15.82EUR

La Belle et la Bête Figurine POP! Disney Vinyl Belle (Castle Grounds Outfit) 9 cm --- EMBA
15.82EUR

Power Rangers Figurine POP! Television Vinyl Pink Ranger (Morphing) 9 cm --- EMBALLAGE END
15.82EUR

Lost Figurine POP! Television Vinyl John Locke 9 cm --- EMBALLAGE ENDOMMAGE
14.02EUR

Women of Dynamite statuette Red Sonja Limited Black & White Variant 29 cm
388.12EUR

iZombie figurine Liv Moore 17 cm --- EMBALLAGE ENDOMMAGE
19.04EUR

Gintama statuette PVC FiguartsZERO Gintoki Sakata 15 cm --- EMBALLAGE ENDOMMAGE
51.94EUR
Amonkhet : Deck De Planeswalker Gideon
Amonkhet : Deck De Planeswalker Gideon
13.90EUR
Amonkhet : 1 Bundle
Amonkhet : 1 Bundle
37.90EUR
Amonkhet : Kit De Construction De Deck
Amonkhet : Kit De Construction De Deck
18.00EUR
Amonkhet : 1 Booster
Amonkhet : 1 Booster
3.80EUR
Amonkhet : Boite De 36 Boosters
Amonkhet : Boite De 36 Boosters
122.00EUR
Amonkhet : Deck De Planeswalker Liliana
Amonkhet : Deck De Planeswalker Liliana
13.90EUR
Time Stories : Extension Lumen Fidei
Time Stories : Extension Lumen Fidei
22.50EUR
Pathfinder JDR - Bestiaire 5
Pathfinder JDR - Bestiaire 5
49.90EUR

Marvel Comics figurine 1/6 The Punisher 30 cm --- EMBALLAGE ENDOMMAGE
368.22EUR

Star Wars Episode VII tirelire BB-8 (grand modèle) --- EMBALLAGE ENDOMMAGE
17.47EUR
INFORMATIONS
Catalogue
Réductions
Frais de livraison
Confidentialité
Conditions d'utilisation
A propos de nous
Nous contacter
LIENS
Suivez vos colis
Lire ce que les autres en disent
 Les jeux récemment notés  Les avis d'un blog :  Les avis de l'équipe Ludibay :
Go Go Gelato!
7/10
A jouer avec une glace

Les énigmes en elles-mêmes sont assez simples et c’est plutôt la rapidité qui compte que la jugeote.  Voilà d’ailleurs pourquoi Go Go Gelato est indiqué à partir de 6 ans car c’est bien là la cible : vos petites têtes blondes !  Vous allez vous amuser à les voir réfléchir pour trouver comment résoudre le mini casse-tête proposé puis devoir utiliser leur dextérité précaire pour y arriver.  Quant à vous, adulte (ou ado), ce n’est pas le challenge trop facile qui va vous émoustiller mais bien observer vos bambins (ou frèro/soeurette) se débrouiller mieux que vous ne l’auriez cru.  Il faut dire que s’il y a une bonne glace en enjeu, ça les motivera d’autant plus :-)

Par le blog Vindjeu, le 29/04/2017
Mafiozoo
7/10
Gorilles dans la Brume

Erratum

Attention, une petite coquille s’est glissée dans les règles. Les éditeurs vont le communiquer. Ce qu’il faut changer:

Au début les joueurs prennent 11 gemmes pour le 1er, 11 pour le 2eme, 10 pour le 3eme et 9 pour le 4eme.

Les règles indiquent (mal) qu’il faut laisser 5, 6 et 7 gemmes dans la réserve générale.

Sans connaître cette erreur, nous avons joué avec les fausses règles, et c’est tout à fait praticable. Juste un peu plus tendu, puisqu’on commence la partie avec près de la moitié de gemmes, et avec un mini-mini déséquilibre pour le premier joueur. Car oui, jouer en premier dans un jeu de majorité est toujours moins avantageux.

Bref. Faites bien attention de corriger la règle.

Une réédition?

Mafiozoo est sorti tout début mai 2017 chez Super Meeple (Amun-Re, Tikal), créé par Rüdiger Dorn (Istanbul, Goa), pour 2 à 4 joueurs d’une durée de 60 minutes, dès 12 ans.

Super Meeple est l’éditeur spécialisé dans les rééditions. Leurs trois premiers jeux étaient de somptueuses rééditions de trois « vieux » jeux cultes. Maziozoo, aussi une réédition? Oui. Non. Presque.

Mafiozoo est en réalité une réinvention de Louis XIV du même auteur, sorti en 2005. Un jeu peu connu puisque jamais traduit en français. Et au matériel original plutôt pourri.

Comme toujours avec Super Meeple (et Origames en back-office), la version de 2017 est somptueuse. Mais il n’y a pas que le matos qui change. Plusieurs changements et améliorations sont proposés par l’auteur.

Ce qui change:

le jeu se joue sur un vrai plateau, et non de petites cartes volantes.

les cartes « mission secrètes » sont remplacées par des missions révélées avec un ancrage localisé dans la seconde partie supérieure du plateau, avec connexion et pose d’ouvriers

le scoring est streamliné

le thème est plus… animalier, plus léger, plus sexy aussi

Ce qui ne change pas:

C’est toujours un jeu de double majorité: majorité pour obtenir des jetons pendant la partie et majorité pendant le scoring final.

On joue toujours des cartes pour poser ses pions

Il y a toujours un système de déplacement du roi slash parrain au centre de l’aire de jeu

Le système d’attribution des faveurs est pareil: majo, paiement ou nombre minimum de jetons / cristaux

Le nombre de manches, très réduit. Quatre. C’est short.

Même la mise en place est très proche (argent de départ, jetons slash cristaux de départ…)

Mafiozoo, de quoi ça parle?

Comme son titre l’indique, Mafiozoo est un jeu de… mafieux. Des jeux de mafieux, il y en a déjà des tonnes sur le marché du jeu de société. Le but étant le plus souvent d’obtenir de l’influence et de contrôler des quartiers et les marchés illicites.

L’ancêtre de tous les jeux de plateau de mafieux, le plus connu (si vous êtes nés, comme moi, avant les années 80), était le cultissime Super Gang. Tellement bon.

Mais Mafiozoo parvient à réinventer le thème en proposant une variante animalière et chafouine de l’univers mafieux. Le parrain est un morse, les hommes de main divers animaux: chat, chien, autruche, renard… Anthropomorphisme, comme on dit. La Fontaine, Disney, tout ça.

Comment on gagne?

A la fin des quatre manches, ce qui est très, très peu, on révèle les jetons « quartiers » récupérés pendant la partie.

1 PV par jeton « quartier »

1 PV par set de 6 jetons « quartier » différents

1 PV par majo de jetons « quartier »

PV par bâtiments occupés sur le partie supérieure du plateau par ses « gros bras » aka meeples

Voilà.

Toute la baston réside donc dans l’obtention de ces satanés jetons « quartier ». Ou pas, si on préfère se concentrer sur une stratégie uniquement « bâtiments » (mais pas nécessairement lucrative, selon le jeu des autres joueurs).

Et comment on joue?

Au début de la manche on reçoit une main de 5 cartes. On va en jouer 4, pas la dernière. A son tour, on joue une carte pour placer un de ses cristaux sur le personnage correspondant à la carte. Le but étant d’obtenir la majorité de cristaux qui va alors fournir une faveur. La faveur étant souvent l’obtention de jetons d’influence ou de pépètes.

La carte jouée permet de poser de 1 à 3 cristaux sur le personnage correspondant, et également sur les personnages adjacents, l’effet « boule de neige ». Ce qui permet de mieux distribuer son influence et de jongler avec les majorités.

Jetons d’influence?

Ils permettront de placer ses meeples sur autre section du plateau. Les bâtiments. Bâtiments qui permettront eux aussi d’obtenir des avantages. Mais permanents, au contraire des majo et des faveurs accordés par les personnages. De quoi comboter dans la joie et la bonne humeur.

Le gameplay est simple, on maîtrise les règles après quelques minutes. C’est fluide et instinctif, et tout est indiqué sur le plateau, pas besoin de garder le nez dans les règles.

Interaction?

Comme Mafiozoo est un jeu de majorité, l’interaction est donc extrêmement forte puisque la lutte est âpre. Ca va chouiner. Surtout avec la double majorité, pendant et en fin de partie.

Alors, Mafiozoo, c’est bien?

Oui:

le matériel est somptueux

les cristaux (dans Louis XIV c’était de simples pièces en bois)

le thème, une adaptation originale de l’univers mafieux

les illustrations, superbes, très Disney-Noir. On se croirait dans une adaptation cartoon du Faucon Maltais

les règles, simples, fluides et instinctives

l’interaction, forte

la rejouabilité, grâce notamment aux faveurs et à leurs deux faces qui peuvent changer à chaque partie

des parties plutôt courtes (4 manches) et tendues. Pas le temps de s’embêter, de trouver le jeu répétitif. 4 manches, c’était déjà le cas dans Louis XIV, l’auteur et l’éditeur ont bien fait de conserver ce format

La partie supérieure avec les bâtiments et les faveur permanentes. Connexion, placement et combo. Des choix cruciaux et douloureux

Mais.

Mais.

Mafiozoo s’adresse à un public de joueurs bien particuliers. Ceux qui apprécient la tactique, s’adapter aux circonstances, faire preuve d’opportunisme. Dans Mafiozoo, tout est extrêmement fluide.

Jeu de majorité, tout change constamment. Vous voulez obtenir CE jeton tant espéré pour atteindre votre objectif? Vous pourrez faire tout ce que vous pouvez pour y parvenir, mais vous ne serez jamais à l’abri d’un retournement de situation et d’une majorité perdue, ce qui vous mettrait alors des bâtons dans les roues et vous obligerait à revoir vos plans. Ça peut refroidir et frustrer certains joueurs, plus stratèges. Et surtout sur 4 manches.

Pour éviter toute déconvenue, il faudra alors être prêt à prévoir un plan B, un plan C, un plan D (non, je n’ai pas dit un plan Q)… Juste au cas où. Dans Mafiozoo, tout est question de préparation. S’il est difficile de prévoir quoi que ce soit, il sera par contre plus facile de se préparer à toute éventualité. S’il y a bien un soft-skill / compétence sociale que Mafiozoo développe, c’est l’adaptation, la flexibilité.

Excellente réinvention de Louis XIV, il faut approcher Mafiozoo comme un jeu de majorité opportuniste et fluide. Chaotique? Ni léger, ni lourd, Mafiozoo se situe juste entre deux, Sortez vos haltères, il va falloir faire de la gymnastique mentale.

Si vous aimez les jeux toujours très tactiques de Bruno Cathala, Yamataï, Five Tribes, vous apprécierez Mafiozoo.

Par le blog Gus&Co, le 29/04/2017
Profiler
9/10
Le jeu où on hésite entre Donald Trump et un évadé d'asile!

Bon, on ne va pas toujours argumenter tant certaines réponses sont évidentes : si on n’a vraiment pas envie de vivre sur une île déserte avec lui/elle, on peut déjà éliminer la princesse et le clown.  Par contre, on va hésiter entre Donald Trump et l’évadé de l’asile! 
C’est là qu’on va discuter bien qu’on jouera de temps en temps « à pouf ».  Profiler propose une nouvelle façon de faire découvrir des personnages grâce à des thèmes imposés et une échelle de correspondance.  C’est bien vu et ça remplit le rôle de mettre de l’ambiance tout en faisant un minimum réfléchir.  De plus, des variantes permettent d’augmenter la difficulté.  La bataille s’annonce rude entre Profiler et Codenames Image pour être le jeu d’ambiance/de devinette de l’année!
Vin d'jeu

Par le blog Vindjeu, le 25/04/2017
Vikings Gone Wild
8/10
La bière ça rend brute :-)

Vikings Gone Wild est une agréable surprise dans le système deckbuilding dont on pensait avoir fait le tour.  Il propose un niveau de difficulté plus bas que la moyenne du genre permettant d’y jouer avec des joueurs occasionnels et même en famille avec de plus grands enfants.  Et pourtant, il y a très peu de hasard dans le jeu, voire même aucun à l’exception de sa propre pioche de cartes.  Grâce à ses différentes façons de scorer il permet de multiples stratégies différentes qui peuvent varier légèrement (ce n’est pas tout ou rien).  De plus, l’interaction est assez bien présente aussi bien dans les combats que dans la course aux majorités.  Enfin, la stratégie de vos adversaires va influencer la vôtre et c’est la joueuse qui aura su le mieux se positionner entre sa propre stratégie et celles de ses adversaires qui aura le plus de chance de l’emporter.  Attention aux vikings, quand ils ont trop bu, la moindre pépite d’or les transforme en grosse brute.
Vin d'jeu

Par le blog Vindjeu, le 20/04/2017
The Others : 7 Sins
9/10
La corruption va vous dévorer mais ce sont les blessures qui vous tueront

Avec sa pléthore de matériel, c’est un Luxe de posséder The Others.  N’ayez pas l’Orgueil de ne le garder que pour vous et laissez faire votre Envie d’y jouer avec d’autres, sans Avarice tout en évitant la Gourmandise du chocolat car la Colère vous envahira contre la Paresse des buveurs de vin.
Vin d'jeu

Par le blog Vindjeu, le 17/04/2017
Outlive Vf
9/10
Le blockbuster du printemps

Outlive sortira mi-mai 2017 chez La Boîte de Jeu, créé par Grégory Oliver (Bubblee Pop) pour 2 à 4 joueurs, pour des parties de 25 minutes par joueur. Dès 12 ans (environ).

Outlive a été financé sur KS en mai 2016, avec plus de 400’000 USD pour près de 6’000 backers. Belle perf.

Outlive était annoncé pour février 2017. Il n’aura eu que trois mois de retard, aussi une belle perf dans le monde de la préco participative aux retards endémiques (j’attends toujours le 7e Continent depuis octobre 2016…)

Vous connaissez Fallout, le jeu vidéo?

Outlive, c’est Fallout. Sur plateau. Les joueurs incarnent des survivants qui doivent récupérer des ressources pour réparer leur équipement, se nourrir et gérer leur abri. Tout en évitant les autres pour ne pas devoir leur donner des ressources. Dans Outlive, ça s’appelle la pression. Ou autrement dit, le racket.

Vous avez aimé Fallout? Vous apprécierez Outlive. Vous ne connaissez pas Fallout? Vous apprécierez quand même Outlive. Car on se sent vraiment propulsé dans un futur post-apo après une catastrophe nucléaire. Le thème est vraiment bien intégré.

Et comment on joue?

La partie dure 6 manches. 6 jours. Chaque manche est séparée en 3 tours. Une phase Aube, pendant laquelle on tire un événement (toujours négatif, on est dans du post-apo, faut pas déconner), on recharge les ressources. Limitées, les ressources. Leur nombre est souvent impacté par les événements. Argh.

Vient ensuite le jour. Chaque joueur va envoyer l’un de ses survivants slash ouvriers récupérer des ressources sur le plateau. Il pourra en obtenir autant que le chiffre imprimé sur lui. Pour autant qu’il en reste, des ressources.

Les survivants peuvent se déplacer jusqu’à deux cases. Et quand ils arrivent sur une case déjà occupée par un autre joueur, pour autant qu’ils aient une valeur supérieure, paf racket.

Enfin, on passe à la nuit. On doit nourrir les survivants dans son abri ou sinon bye bye ils se barrent, allez jouer dehors dans le mixer bande d’ingrats. On répare son équipement, on construit et aménage ses pièces de bunker. On peut alors jouer en simultané.

Et comment on gagne?

A la fin des 6 jours, on décompte:

Le nombre de pièces finies dans de l’abri. Plus on en a, plus on score.

Son équipement fini, + l’équipement crafté slash combiné.

Le nombre de survivants accueillis bien au chaud dans son abri.

Les événements résolus.

La jauge de radioactivité. Plus c’est la fête aux radiations et moins c’est la fête aux PV.

Et à combien y jouer?

A deux joueurs, le jeu est bien. A trois joueurs, le jeu est bien. A quatre joueurs, le jeu est encore mieux.

Même si à moins de quatre on adapte le jeu en complétant le plateau avec moins de ressources pour rendre le jeu plus tendu, c’est vraiment à quatre que le jeu prend toute sa saveur. Pour son interaction, surtout. En effet, plus de joueurs signifie plus de survivants dans les environs, donc plus d’opportunités d’aller racketter dans la joie et la bonne humeur.

Mais encore une fois, même à moins de quatre joueurs le jeu est aussi bien. Juste moins tendu, moins interactif. Peut-être moins passionnant.

Alors, Outlive, pourquoi c’est aussi bien?

Voici toutes les raisons pour lesquelles Outlive est vraiment le blockbuster du printemps 2017:

Pour les illustrations, d’abord. Superbes. Miguel Coimbra (7 Wonders) s’est surpassé. Sombres, fines, très gritty et rusty.

Pour le thème, vraiment, vraiment bien intégré dans le jeu. On s’y croirait.

Pour l’interaction, extrêmement forte. Racket, pas racket?

Pour la gestion de ressources et la rareté. Il me faut encore de ceci, mais il y en n’a bientôt plus… La frustration comme mécanique de jeu.

Pour la fluidité de la partie. Le gameplay est simple, logique, streamliné. Des ressources pour survivre, pour nourrir tout le monde, et d’autres pour construire mon abri. Voilà.

Pour la mécanique du gibier, très sympa, qui pousse à bien observer et à foncer sur le plateau. Plus on possède le même gibier et plus on en récupère de la viande. Avec certains gibiers plus « lucratifs » mais aussi plus « chers » en terme d’actions nécessaires.

Pour le mélange équilibré entre tactique (=je dois m’adapter) et stratégie (=je peux me préparer). C’est plutôt rare pour être souligné.

Pour la rejouabilité. Les ressources restent les mêmes, OK. Mais les événements changent à chaque partie, et les combos des pouvoirs des pièces du bunker changent aussi. Car oui, ça va comboter sec dans son abri. Chaque pièce finie procure un avantage. Et pour peu qu’on ait bien choisit en début de partie, on va pouvoir réaliser des combos de ouf.

Outlive n’a rien de bien original. Du placement d’ouvriers. De la gestion de ressources. Et pourtant, tout s’imbrique à merveille. Tout est streamliné. On passe une partie forte, épique, intense. Avec Outlive, le futur n’aura jamais été aussi proche. Trump, la Corée du Nord, tout ça.

Scythe fut le blockbuster de l’automne 2016. Unlock, celui de l’hiver 2016-2017. Outlive sera le blockbuster du printemps 2017. Vraiment.

La minute philo (qui ne sert à rien. Mais je rajoute quand même. C’est 🎁)

Je suis végétarien. Depuis plus de vingt ans. Je ne mange ni viande ni poisson. OK on s’en fout un peu / beaucoup ici. Sauf que dans Outlive, on doit chasser slash tuer des animaux pour se nourrir. Passer ma partie à manipuler des jetons avec de la iande dessus me fait toujours un peu bizarre. Comme dans d’autres jeux aussi. Agricola, par exemple, dans lequel on élève des animaux avec amour pour les jeter ensuite dans son four et en retirer des PN.

Ou dans la même veine et du même auteur, Caverna, Terres d’Arle ou l’excellent mais sous-estimé Le Havre (haaaaa, le fameux abattoir…). On reconnaît bien Uwe et sa passion dévorante pour la charcuterie germanique.

N’empêche, à chaque fois que je dois mener des animaux à leur mort ça me fait tout bizarre. Peut-on jouer avec tous les thèmes? Nous en avons déjà parlé. Mais bon, qu’est-ce qui est plus acceptable? Tuer des animaux pour survivre ou racketter / tuer des êtres humains? Aucun des deux. Ou les deux? Car après tout, il ne s’agit que d’un jeu. Un. Jeu.

Ses yeux pour pleurer

Si comme moi vous n’avez pas fait partie des quelques 6’000 backers de la campagne d’Outlive en mai 2016, vous n’avez que vos yeux pour pleurer. Car les SG et la boîte Deluxe proposés étaient juste… somptueux. Avec déluge de fig. La boîte qui sortira en mai en boutique ne contient que des mini-jetons en carton, pas hyper pratiques à manipuler surtout si vous avez comme moi de grosses paluches. C’est un peu le gros/seul souci d’Outlive. Ça m’apprendra à ne pas backer.

Mais à me décharge, j’ai de la peine à financer et à précommander un jeu comme ça, pouf, à l’aveugle. Au temps pour moi, du coup… 😞 Parce que dans le cas d’Outlive, ça en valait vraiment la peine.

Mais encore

Vivement l’extension. Y en aura-t-il une? Et pourquoi pas? Il serait facile d’en sortir une avec de nouvelles tuiles « bunker », « équipement », événement, etc. Déjà le cas avec les SG de la campagne KS. Mais pourquoi ne pas proposer un nouveau mini-plateau avec de nouveaux lieux disponibles? De nouvelles mécaniques? Une nouvelle ressource à gérer? Un cinquième joueur?

Et pourquoi ne pas développer la jauge de radioactivité? Selon le niveau, cela pourrait avoir un impact direct sur les survivants par exemple. Ce qui pousserait alors les joueurs à mieux la gérer. Ou des objectifs secrets à remplir en fin de partie? Mais en l’état, Outlive est déjà très, très bien.

Deux mini-mini variantes pour comboter dans la joie et la bonne humeur:

Les pièces finies de bunker procurent des avantages. On en a 7 au départ. Dont 3 semblables de départ pour tous les joueurs. On en donne ensuite 6 par joueur, qui vont en garder deux. Donc un mini choix bienvenu. Mais comment faire pour réaliser des combos de ouf? Et quelque peu lisser le hasard de la pioche en début de partie? Avec un pré-début de partie. Deux variantes possibles:

Draft

Chaque joueur reçoit 7 tuiles « abri ». Il en garde une qu’il pose face cachée devant lui et passe le reste à son voisin de droite. Etc. Pour finalement en avoir 7. Chaque joueur n’en garde que 4 et se défausse du reste.

Enchères secrètes

Au début du jeu, après avoir choisi son leader, chaque joueur reçoit le double de ses ressources de départ indiquées sur sa carte « leader ». Ressources de départ qui lui permettront de procéder aux enchères.

On mélange ensuite 7 tuiles « abri » par joueur présent (donc 28 pour des parties à 4). On forme alors autant de groupes composés de 7 tuiles qu’il y a de joueurs.

Chaque joueur place ensuite un certain nombre de ses ressources de départ cachées dans sa main (même zéro, c’est aussi possible). Puis on compte jusqu’à 3, et les joueurs révèlent leur mise. Le joueur qui a misé le plus de ressources peut choisir le groupe de 7 tuiles en premier. Il en garde 4 et défausse les 3 autres. Et ainsi de suite pour les autres joueurs en fonction de la hauteur de la mise.

En cas d’égalité dans la mise, c’est le dernier joueur (=le leader le plus jeune) qui remporte l’égalité, ou dans l’ordre du tour à partir du dernier joueur (=toujours le leader le plus jeune). Toutes les mises sont alors défaussées.

Bonnes parties!

Par le blog Gus&Co, le 13/04/2017
Voir de 1 à 6 (sur 685 critiques) Page :  1  2  3  4  5 ...  [Suite >>] 
plus
Vide...
INFORMATION
Moyen de paiement
Marque d'acceptation
Partenaire
plus

Fist of the North Star figurine Revoltech Yamaguchi LR-007 Zeed 15 cm --- EMBALLAGE ENDOMM
28.57EUR

Five Nights at Freddy's POP! Games Vinyl Figurine Nightmare Freddy GITD 9 cm --- EMBALLAGE
15.82EUR

Five Nights at Freddy's POP! Games Vinyl Figurine Phantom Foxy 9 cm --- EMBALLAGE ENDOMMAG
15.82EUR

Marvel Comics POP! Marvel Vinyl figurine Gwenpool (Gun & Phone) 9 cm --- EMBALLAGE ENDOMMA
15.82EUR

La Belle et la Bête Figurine POP! Disney Vinyl Belle (Castle Grounds Outfit) 9 cm --- EMBA
15.82EUR

Power Rangers Figurine POP! Television Vinyl Pink Ranger (Morphing) 9 cm --- EMBALLAGE END
15.82EUR

Lost Figurine POP! Television Vinyl John Locke 9 cm --- EMBALLAGE ENDOMMAGE
14.02EUR

Women of Dynamite statuette Red Sonja Limited Black & White Variant 29 cm
388.12EUR

iZombie figurine Liv Moore 17 cm --- EMBALLAGE ENDOMMAGE
19.04EUR

Gintama statuette PVC FiguartsZERO Gintoki Sakata 15 cm --- EMBALLAGE ENDOMMAGE
51.94EUR
Amonkhet : Deck De Planeswalker Gideon
Amonkhet : Deck De Planeswalker Gideon
13.90EUR
Amonkhet : 1 Bundle
Amonkhet : 1 Bundle
37.90EUR
Amonkhet : Kit De Construction De Deck
Amonkhet : Kit De Construction De Deck
18.00EUR
Amonkhet : 1 Booster
Amonkhet : 1 Booster
3.80EUR
Amonkhet : Boite De 36 Boosters
Amonkhet : Boite De 36 Boosters
122.00EUR
Amonkhet : Deck De Planeswalker Liliana
Amonkhet : Deck De Planeswalker Liliana
13.90EUR
Time Stories : Extension Lumen Fidei
Time Stories : Extension Lumen Fidei
22.50EUR
Pathfinder JDR - Bestiaire 5
Pathfinder JDR - Bestiaire 5
49.90EUR

Marvel Comics figurine 1/6 The Punisher 30 cm --- EMBALLAGE ENDOMMAGE
368.22EUR

Star Wars Episode VII tirelire BB-8 (grand modèle) --- EMBALLAGE ENDOMMAGE
17.47EUR
Guardians Chronicles : La Boite de Base

Guardians Chronicles : La Boite de Base


65.00EUR 44.90EUR

Gangs Of Lamas

Gangs Of Lamas


9.00EUR 4.50EUR

Praetor Version Française

Praetor Version Française


39.90EUR 24.00EUR

Dobble Chrono

Dobble Chrono


20.00EUR 17.50EUR

Thunderstone - Le Pic du Dragon

Thunderstone - Le Pic du Dragon


45.00EUR 41.90EUR

Mystère A L'Abbaye

Mystère A L'Abbaye


46.15EUR 40.70EUR

Guerre Froide : CIA vs KGB

Guerre Froide : CIA vs KGB


13.00EUR 12.20EUR

The Island

The Island


35.00EUR 30.90EUR

Le Seigneur des Anneaux JCE - Khazad Dum

Le Seigneur des Anneaux JCE - Khazad Dum


30.00EUR 26.90EUR

Blood Bowl team Manager VF

Blood Bowl team Manager VF


35.00EUR 31.90EUR

Mundus Novus

Mundus Novus


25.00EUR 21.89EUR

Thunderstone Extension - Légion de Doomgate

Thunderstone Extension - Légion de Doomgate


30.00EUR 27.90EUR

Batailles de Westeros : Gouverneurs du Nord

Batailles de Westeros : Gouverneurs du Nord


30.00EUR 27.50EUR

Régents

Régents


38.00EUR 34.90EUR

Batailles de Westeros : Gouverneurs de l'Ouest

Batailles de Westeros : Gouverneurs de l'Ouest


30.00EUR 27.50EUR

Batailles de Westeros VF

Batailles de Westeros VF


80.00EUR 71.90EUR

Smallworld - Même Pas Peur !

Smallworld - Même Pas Peur !


18.00EUR 15.90EUR

L'Ile Interdite

L'Ile Interdite


27.00EUR 24.20EUR

Water Lily

Water Lily


30.00EUR 26.90EUR

Thunderstone VF

Thunderstone VF


40.00EUR 36.90EUR

Mémoire 44 - Breakthrough

Mémoire 44 - Breakthrough


28.70EUR 26.18EUR

Pique Plume

Pique Plume


33.00EUR 30.50EUR

Smallworld - Honneur aux dames !

Smallworld - Honneur aux dames !


10.03EUR 7.79EUR

Ad Astra VF

Ad Astra VF


50.00EUR 45.90EUR

Smallworld VF

Smallworld VF


48.20EUR 43.50EUR

Mémoire 44 - Théatre Méditerranéen

Mémoire 44 - Théatre Méditerranéen


29.20EUR 25.90EUR

En Garde

En Garde


19.90EUR 19.90EUR

Ovo

Ovo


30.90EUR 16.50EUR

Blackrock City

Blackrock City


7.90EUR 5.50EUR